La découverte et l'ouverture pour tous

Mil Tamm est attentif à rendre accessible son action à tous les publics. Au-delà de la volonté de maintenir une politique tarifaire très attractive, la permanence artistique, encouragée par de l'action culturelle régulière ainsi que des résidences, constituent des outils de développement culturel, de médiation, d'élargissement et de croisement des publics, de réduction des inégalités. Ainsi un travail de sensibilisation est mené auprès des scolaires, des travailleurs socioculturels, des associations...

« Ecole du spectateur »

La formation des publics est au cœur de toute politique de démocratie culturelle. Les actions de sensibilisation permettent d’assurer une rencontre avec des œuvres d’aujourd’hui pour les publics sociologiquement et économiquement éloignés des pôles de diffusion traditionnels. Pour répondre à cette volonté, des actions de sensibilisation sont envisagées  à destination du plus large public (scolaires, personnes socialement isolées, IME, université du temps libre, amateurs….)

L’école du spectateur doit être avant tout un espace de pensée critique, de connaissances et de plaisirs partagés.

« Les bords de scènes »
(ateliers, stages, rencontres...)

Afin de mieux connaitre les différentes disciplines artistiques et venir à la rencontre des artistes proposés par Mil Tamm, nous proposons différentes actions participatives.

« Formation »

  • Faire se rencontrer des artistes de pratiques différentes : permettre aux artiste de s’ouvrir, de découvrir d’autres techniques, d’autres procédés, d’autres courants et envisager des collaborations.
  • Organiser des temps de formations pour le public : mettre en œuvre avec les artistes, des temps de conférence, de pratiques, d’ateliers, d’échanges.
  • Organiser des temps de formations auprès de professeurs des écoles et divers professionnels intervenant auprès de la population (ex : personnels soignants, animateurs culturels, ...)

"Parcours Danse" (Danse)

Cie Grégoire and Co
Collège Saints Anges - Pontivy -Section 6ème SEGPA et élèves en ULIS

Ce dispositif de "Parcours Danse" se déroule de Mars à Juin 2017, soit 20 heures par enfant.
La chorégraphie s'appuie sur les sens, le quotidien transformé, les gestes comme outils de partage. Une fois certains codes et consignes donnés à l'enfant, le but est de le laisser inventer ses propres mouvements afin de le rendre plus autonome, libre et confiant de sa propre corporalité. Cette formation est basée sur l'échange comprendra un premier temps durant lequel la Cie Grégoire and Co présentera son parcours et son travail chorégraphique. Le second temps sera destiné à la pratique et au travail de recherche.

 

 

"Formation Parcours Danse" (Danse)
Cie NGC25 : Hervé Maigret et Julie Cloarec Michaud, danseuse et docteur en philosophie
Les 24 et 25 avril 2017 - 12 heures sur 2 jours

10 enseignants du primaire et 10 enseignants du secondaire du territoire

Cette formation vise à mettre en situation les professeurs en les faisant pratiquer, toujours sous forme de jeux, les mécaniques corporelles. La chorégraphie s'appuie sur les sens, le geste, le quotidien et la volonté de partager.

Permettre aux enseignants d'avoir toutes les clés en mains pour être plus efficaces possibles dans leurs suivis des évolutions des enfants.
Une fois certains codes et consignes donnés à l'enfant, le but est de le laisser en autonomie afin qu'il puisse créer ses propres mouvements. Libres et confiants, les enfants trouvent ainsi leur propre corporalité.
A travers ces étapes de laboratoire artistique, le parcours de danse permettra aux enseignants :

- de découvrir les possibilités de son corps,
- d'exprimer ce que l'on ressent par un geste maîtrisé,
- de développer l'imagination,
- d'exprimer corporellement des personnages,
- d'exprimer corporellement des images,
- d'exprimer corporellement des sentiments pour communiquer des émotions.